Raspberry/Connection

De WikiOpenTruc
Aller à : navigation, rechercher

Il y a en fait plein de manières de se connecter à un raspberry : SSH, VNC, Filezilla, etc

Rien qu'avec des outils rudimentaires comme SSH ou Filezilla, on peut déjà faire de l'upload/download de fichiers.

Ce qui est suffisant pour les 1° applis que j'envisage.

Pour SSH, il doit d'abord être enablé sur le RPI. Ce qui est désormais (depuis Pi3) le défaut. Sinon, il faut utiliser raspi-config

NB1 : Beaucoup de connections vers RPI sont réalisées en filaire via un câble ethernet. En 2017, ce mode de connection n'est pas/plus obligatoire. En effet, d'une part, on peut toujours aussi bosser sur un RPI the hard way, avec clavier/souris/écran. Et d'autre part, sur les modèles récents (RPIZeroW et RPI3), il y a aussi la connection wifi.

NB2 : Le RPIZeroW n'a plus de connecteur RJ45 ... et ça sera peut-être le cas des modèles 2018 et suivants (?). (Ceci dit, il est parfaitement possible de transformer une prise USB en RJ45 via un adaptateur quivabien http://www.framboise314.fr/jai-teste-pour-vous-un-adaptateur-usb-ethernet/)

NB3 : certains recommandent de tripoter directement les fichiers xxx.conf , plutôt que de passer par les clikodromes ... je crois qu'ils ont raison.

NB4 : les connections ssh fonctionnent parfaitement entre toutes les machines Debian


PC<->Routeur<->RPI

C'est la configuration courante (et la plus naturelle et la plus facile, car c'est le routeur qui s'occupe finalement de tout, car il est paramétré pour ça ... car on l'a acheté pour ça !)

  • dans mon cas, un boitier mobile wifi Free (Huawei_E5573) pour connexion à internet en wifi + un PC sous Debian + un raspberrypi

Le boitier Huawei E5573 Free est à la fois un modem (pour la connexion internet) ET un routeur (wifi). Donc, plus besoin d'un routeur en aval. Il est déjà intégré (on n'arrête pas le progrès).

L'adresse du Huawei est http://192.168.8.1/html/home.html. En consultant cette page, et l'onglet statistiques la liste des bestioles connectées s'affiche, avec leurs IPs.

Il suffit :

  • soit d'ouvrir un client SSH, eg Putty, de lui donner l'IP du raspberry, puis login/mdp, et ça y est, on est connecté (en wifi) en mode ligne de commande.
    • attention : Putty fait partie de Debian, mais ne fait pas partie de Raspbian, il faut l'installer
  • ou d'y aller direct depuis le terminal : ssh pi@192.168.0.104 login/mdp et ça roule

PSCP :

  • sous Putty, il y a l'outil de copie pscp http://marc.terrier.free.fr/docputty.old/Chapter5.html
  • Putty doit avoir été installé
  • pas super commode pour des copies multiples, mais pour peu de copies de gros fichiers/répertoires, ça peut faire l'affaire
  • ex de syntaxe : pscp -P n°deport marcel@site.org:/home/marcel/truc.txt c:\toto.txt
  • autre outil putty : psftp

NB1 : à la place de l'IP, on peut aussi donner le nom de la machine, ie : raspberrypi

NB2 : avec plusieurs RPIs, il sera peut-être judicieux de leur donner des noms différents. Le plus prudent étant d'employer raspi-config, soit en mode console, soit depuis le desktop.

voir aussi :


VNC

Je suis la procédure : https://raspbian-france.fr/vnc-raspberry-pi/ (article de juillet 2017).

Auparavant :

apt-get update
apt-get upgrade

Bien utile au cas où le RPI ne serait pas à jour.

Le fait d'enabler le VNC via raspi-config déclenche une avalanche d'installations.

Au bout de 5 minutes, raspi-config m'indique que c'est ok, que VNC is enabled.

Effectivement, j'ai une icône VNC dans le coin haut droit.


Détection

J'ai 2 raspberry qui étaient joignables via un routeur en wifi. Le routeur (est tombé HS et) a été remplacé par un autre routeur qui n'a pas les mêmes paramètres.

Et crac, les raspberry ne sont plus vus par le routeur.

Les paramètres qui doivent poser souci sont : SSID , protocole de sécurité (WEP, WPA, etc) et la clé

Même nmap ne trouve pas les machines

Soluces :

  • tenter de remettre les mêmes paramètres
  • sortir les cartes microSD des raspberry, les mettre dans un lecteur et bidouiller les paramètres
  • prendre une carte microSD avec le dernier raspbian CLI
  • https://blog.gbaman.info/?p=699


Misc

  • Pour connaitre sa propre IP : hostname -I
  • le "masque de réseau" indique simplement le préfixe commun à tous les membres du réseau : 255.255.255.0.
Impossible de se connecter
Changer de distribution est aussi simple que de changer de carte SD et de redémarrer le Raspberry Pi. 
Oui mais voilà, le Pi va probablement garder la même adresse IP. 
Dans ce cas, la connexion SSH va être refusée car la clé d’authentification est différente (elle est générée à la première connexion). 
Aucun problème, il suffit d’aller dans le répertoire d’installation de SSH et de supprimer le fichier known_hosts. 
Sur Mac OS X ou Linux, il se trouve dans le répertoire ~/.ssh

Ce souci est évoqué sur plusieurs sites. Et j'ai effectivement changé de boitier internet.