À propos

De WikiOpenTruc
Aller à : navigation, rechercher
Etabli01.jpg

"Thousands of candles can be lighted from a single candle, and the life of the candle will not be shortened". Buddha


Introduction

L'idée d'OpenTruc : offrir un coin sur la toile, un espace de travail collaboratif / contributif où les opensourceurs francophones intéressés puissent discuter, concevoir en commun et opensourcer leurs idées farfelues. (Un coin où l'on puisse discuter, mais tranquillement, sans être agacé par de la pub qui s'agite dans tous les coins d'écrans, des fenêtres qui s'ouvrent sans qu'on trouve le bouton "fermer", etc)

Il y a déjà des sites (forums) sympas pour discuter, mais peu (aucun ?) sont open-source. Il y a toujours des clauses restrictives quant à la réutilisation, des droits réservés, des interdictions. Une adresse mail à fournir (qui permettra de recevoir de la pub).
La publicité généralement présente est invasive et pénible. Par ailleurs, ce sont des espaces de discussion, d'échange, très appréciables, mais ce ne sont pas des espaces super adaptés au travail en commun, à la conception partagée.
Un wiki permet de mieux structurer, sur une page unique, des discussions (et des redondances) qui n'en finissent plus dans un forum.

OpenTruc va essayer d'offrir cela dans un espace un peu unifié, avec une certaine homogénéité des outils.
OpenTruc est créé, géré, hébergé et animé bénévolement. OpenTruc est sans but lucratif, Il n'y a pas de structure commerciale sous-jacente ... et pas d'exploitation commerciale de prévue des utilisateurs.

Les projets open source à la recherche d'un espace web où se développer sont bienvenus ici.

Voir aussi : Projets_refusés

Le projet OpenTruc à plusieurs (plein de) motivations :


Motivations pratiques terre-à-terre

TableADessin01.jpg

- l'agacement face à des machines difficilement démontables, voire indémontables.
Tous les bricoleurs le savent, une machine démontable, et qu'on démonte régulièrement ... on finit par bien la connaitre. On peut l'améliorer, la customiser par rapport à l'usage particulier qu'on en fait. La démontabilité autorise l'acquisition d'une connaissance et d'une pratique de la machine, ce qui en permet l'amélioration. C'est le progrès.
A contrario, la machine moulée d'un bloc, avec clips cassants, parties inaccessibles, etc. Premier pépin, la machine est censée partir à la poubelle. Pour repartir à zéro, en racheter une suivante, encore plus hermétique.
(Voir ce que les constructeurs croient astucieux de faire avec les voitures d'aujourd'hui).

- la sur-spécialisation volontaire de beaucoup d'outils (histoire de faire acheter 5 outils là où un seul, polyvalent, conviendrait).

- l'obsolescence organisée de beaucoup d'outils, le coût parfois délirant des accessoires.

- le peu d'offre, voire l'inexistence de certains appareils/outils. eg pressoir à olives individuel.

- l'hypothèse que les outils du web2.0 fournissent désormais une base suffisante pour exposer des idées commodément et concevoir en commun.
De véritables bureaux d'études éclatés peuvent voir le jour, basés simplement sur le volontariat, la passion (ainsi qu'un niveau de connaissance plutôt en augmentation).

- http://austrianeconomicsandliberty.blogspot.com/2012/01/ideas-have-sex-and-were-better-for-it.html

- etc

Motivation anti-brevet

Nous assistons aujourd’hui à une course effrénée aux brevets (on peut légitimement dire une foire, quand on voit certaines attributions). Problème présent aujourd'hui dans quasi tous les domaines. De manière générale cette course aux brevets est plutôt bénéfique aux oligopoles, mais plus rarement au plus grand nombre.

Chaque fois qu'un dispositif reproductible par un individu ne peut l'être du fait d'une revendication de propriété intellectuelle, c'est un peu d'autonomie et de liberté qui s'en va.
C'est d'autant plus rude quand les brevets en question sont des brevets injustifiés et accordés n'importe comment. (Voir LibertéEtBrevets).
Concevoir en open source et publier plans et schémas, c’est prendre date et se prémunir de revendications de propriété intellectuelle ultérieures sur les dispositifs concernés.

Il vaut peut-être mieux prendre certaines dispositions tant qu’il est encore temps et que tout n’est pas verrouillé.
Les paysans qui seront taxés pour ressemer leurs propres semences s’en rendent compte aujourd’hui.


Par ailleurs, quand 2 groupes A et B possèdent chacun des savoirs et que :

  • ils dépensent des fortunes pour maintenir secrets ces savoirs,
  • ils dépensent des fortunes pour réaliser néanmoins des échanges commerciaux basés sur ces savoirs,
  • ils souhaitent quand même souvent établir des collaborations, pour factoriser les coûts de R&D,
  • ils dépensent des fortunes astronomiques en procès pour s'attaquer quand ils pensent ces secrets violés.

... on peut légitimement se demander si, à l'heure de l'internet globalisé, il ne serait pas plus simple et infiniment moins coûteux pour tout le monde de mettre tous ces savoirs à plat, à disposition, et d'employer l'énergie économisée à la construction de ces forteresses autrement. (à la mise en oeuvre, par exemple !)


"Ideas spread through trade, and when they meet, they can mate, and you can produce combinations of different ideas."


Historique

OpenTruc prend exemple sur le projet OpenFarm, l’open source pour les tracteurs et la ferme de Marcin Jakubowski : Open-sourced blueprints for civilization

Ce projet m'a semblé suffisamment intéressant pour essayer d'en offrir une déclinaison francophone.

http://www.ted.com/talks/lang/fr/marcin_jakubowski.html Excellente vidéo de ted.com, 4’, très didactique, mérite le coup d’oeil, et a été récompensée par TED. Sous-titres disponibles en français et très lisibles

Using wikis and digital fabrication tools, TED Fellow Marcin Jakubowski is open-sourcing the blueprints for 50 farm machines, allowing anyone to build their own tractor or harvester from scratch. And that’s only the first step in a project to write an instruction set for an entire self-sustaining village (starting cost : $10,000).

http://www.opensourceecology.org : site (wiki) officiel

NB1 : Le projet open farm ne concerne pas uniquement de l’outillage lourd ou semi-lourd. Ils envisagent eg aussi le design et la fabrication d’une imprimante 3D et d’un scanner 3 D open source DIY.

http://www.rdlf.fr/?L-open-source-en-train-de-perfuser


Le site opentruc.fr est en cours de montage depuis le 18/12/2011.

La mise en ligne officielle devrait se faire courant janvier 2012.

WikiOpenTruc est la section wiki du site http://www.opentruc.fr

Politique éditoriale

WikiOpenTruc est un site 100% contributif / collaboratif ... mais cela ne signifie pas pour autant sans politique éditoriale.
Vous pouvez ajouter des pages à ce wiki, compléter les pages existantes, etc. (Seules les pages de circulation et certaines pages générales sont protégées et d'accès réservé aux administrateurs).
Le wiki ne doit cependant pas devenir trop touffu et illisible, et reste donc soumis à un minimum de structuration, au moins quant à son architecture générale.
Bref, les contributions sont libres, mais les administrateurs techniques du site se réservent le droit de structurer un minimum.

OpenTruc.fr est indépendant, mis en place bénévolement, et n'est lié à aucune entreprise, groupe de bricolage ou autre. La seule ligne éditoriale qui s'impose est celle de l'ergonomie et de la lisibilité du site.

OpenTruc.fr étant orienté open source, le site essaiera d'éviter de jouer les rabatteurs pour des services propriétaires et fermés.

Illustrations, images, photos
100% des articles d'OpenTruc.fr sont écrits par des "amateurs". Ces articles sont parfois illustrés par une image, une photo ou une vidéo pour plus de convivialité. Si vous pensez qu’une illustration n’est pas libre de droit, il vous suffit de le signaler (via la page contact) et l’illustration litigieuse sera retirée.


Evolution

OpenTruc.fr aura autant d'espaces de travail que nécessaire, en essayant quand même de ne pas devenir trop touffu et illisible.

A priori, le wiki devrait pouvoir héberger (au moins dans un 1° temps) :

  • un blog, journal de bord linéaire, destiné à donner des nouvelles des projets en cours.
  • les discussions propres à chaque page (donc pas forcément besoin d'un forum de discussion).
  • une page bistro/café pour les discussions en vrac

Si les pages discussions s'avéraient insuffisantes pour permettre une discussion commode, pas de souci, un espace forum peut-être ajouté, ex PhpBB.

Il ne faudrait cependant pas non plus que la multiplication d'espaces web différents, avec chacun sa syntaxe/logique propre, ne désoriente les utilisateurs. C'est pourquoi, dans un 1° temps au moins, on essaiera d'en faire un max dans le wiki lui-même.


Quelques citations en rapport avec la philosophie du projet

Ideas are like rabbits. You get a couple and learn how to handle them, and pretty soon you have a dozen ~ John Steinbeck #quote

New capabilities emerge just by virtue of having smart people with access to state-of-the-art technology ~ Robert E. Kahn

It is amazing how much people can get done if they do not worry about who gets the credit ~ Sandra Swinney

"All good things which exist are the fruits of originality" ~ John Stuart Mill

"Thousands of candles can be lighted from a single candle, and the life of the candle will not be shortened". Buddha

"Ideas spread through trade, and when they meet, they can mate, and you can produce combinations of different ideas."

«On ne change pas le monde en combattant une réalité existante. Pour changer les choses, construisez un nouveau modèle qui rendra l'ancien obsolète» Buckminster Fuller

"You never change things by fighting the existing reality. To change something, build a new model that makes the existing model obsolete." Buckminster Fuller

"Nothing is particularly hard if you divide it into small jobs." -H Ford (... et avec internet, c'est plus facile de diviser en petits jobs)

"It is the greatest of all mistakes to do nothing because you can only do a little" ~Sydney Smith

"Everybody wants to save the earth; nobody wants to help Mom do the dishes." P.J. O'Rourke

"The possibilities are numerous once we decide to act and not react." G.Anzaldua

"I believe morally and philosophically that not just software, but everything should be open source" Matt Mullenweg

"The way to get things done is not to mind who gets the credit for doing them." - Benjamin Jowett

"Preparation is not the enemy of success, but a dear friend." ~ Samuel Cunningham

"La philosophie n'est pas une théorie mais une activité." Ludwig Wittgenstein

"People too weak to follow their own dreams will always find a way to discourage yours."

"L'expérience de chacun est le trésor de tous" G. de NERVAL

Is enim ego sum qui malim scire quam nosci, discere quam docere. Marino Ghetaldi in Promotus Archimedus "Je suis de ceux qui préféreraient connaître qu'être connus et comprendre plutôt que pontifier"

Il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d’une chose ; cette universalité est la plus belle (Blaise Pascal)

Il y a plus d'intelligence dans 1000 têtes que dans une

Contact

Pour joindre le webmestre, merci d'utiliser l'adresse mail : mel (at) opentruc (point) fr

Pour demander l'ouverture d'un compte, merci d'indiquer le nom d'utilisateur (login) que vous souhaitez.